Musiques

 

Pour la bande son, Joseph LoDuca a donné à la Princesse Guerrière une musique différente de la musique symphonique de style Heroic-Fantasy qu'il avait développé pour Hercule.

Alors que la musique du générique de Hercule fait intervenir une fanfare de cuivres et d'instruments à cordes, celle de Xena commence avec la mélodie étrange d'une cornemuse bulgare puis fait intervenir des percussions syncopées et un choeur féminin. Les voix sont celles du Choeur des Femmes Bulgares, dont Rob Tapert admirait les chants caractéristiques bien avant Xena et Hercule. Tapert a suggéré à Joseph LoDuca d'utiliser les chants du Choeur des Femmes Bulgares pour les épisodes d'Hercule dans lesquels Xena faisait une apparition. Ces chants ont ensuite été utilisés pour le spin-off "Xena, La Guerrière".

Pour le générique de la série, Joseph LoDuca a en fait écrit une "Ode à la Princesse Guerrière" qu'il a ensuite traduit en Bulgare. Pour nous, les voix chantent dans une langue étrangère mais elles crééent l'impression de se retrouver à une époque et dans un lieu lointain, mieux que n'importe quel autre effet orchestral.

Tout au long de la série, LoDuca s'est basé sur une grande variété de musiques internationales pour trouver de l'inpiration et des instruments pour chacunes des musiques des épisodes.

Les musiques de l'Europe de l'Est ont eu une forte influence sur les mélodies de base de la série mais LoDuca a aussi travaillé avec des cultures musicales aussi différentes que celle de Chine ("La Dette" 1ère et 2ème parties), celle de la musique pop des années 70 ("5x10 - Les Cœurs de Feu") et celle des chants hassidiques (utilisés pour le chant funèbre interprêté par Xena, et entendu pour la première fois dans "1x05 - La Mauvaise Pente").

Bien que musicalement parlant il a voyagé à travers le monde pour trouver des mélodies excitantes et évocatrices à la fois pour Xena et Hercule, physiquement parlant LoDuca a travaillé presque tout le temps chez lui, dans son studio ultra moderne situé dans le Michigan. Il a utilisé des technologies informatiques pour composer et synchroniser la musique, imprimer les partitions, et il s'est servi d'internet pour les envoyer aux studios pour le mixage.

Il ne s'est rendu qu'occasionnellement sur le plateau de tournage, pour travailler par exemple avec les acteurs sur leurs scènes chantées, pour l'épisode "5x10 - Les Cœurs de Feu".

 

Les Albums

 

Album 3

Album 6